NeoSkills.com L InformEthique
création prochaine de la SCIC NeoSkills

Les objectifs et les statuts de la SCIC NeoSkills

vendredi 5 août 2005 par Neo Futur

Voici un petit rappel des objectifs de la SCIC, tels qu’ils sont actuellement dans la proposition de statuts que vous pouvez consulter sur ici

  • Permettre la mutualisation en temps réel des compétences liées à l’informatique ( développement, administration, audit, architecture, sécurité, bureautique, infographie, webmastering ...), et l’auto-formation permanente de tous les membres de neoskills, par la communication permanente en temps réel avec les autres membres de NeoSkills.
  • Permettre la mutualisation des moyens nécessaires au développement des projets membres de la SCIC NeoSkills.
  • Permettre le développement d’offres fiables, basées sur les logiciels libres ( GNU/Linux essentiellement ), améliorées, installées et maintenues par le réseau de compétences NeoSkills.
  • Permettre des réductions de coûts drastiques, par l’utilisation de la mutualisation de multi-Compétences GNU/Linux, du télétravail, de l’extreme programming et autres méthodes de travail efficaces.
  • Pouvoir offrir aux PME/PMI, collectivités et associations, des solutions informatiques fiables mais économiques,n’engendrant pas de frais de licences ou d’upgrades, mais intégrant un véritable support ou télémaintenance temps réel, efficace et permanent.
  • Concurrencer, par ces offres adaptées, la délocalisation informatique et l’offshore qui, bien qu’étant louables pour permettre le développement de pays émergents, risquent de vider très vite la France et l’Europe de la majorité de ses emplois informatiques, ainsi que des gens qui savent analyser des processus et concevoir des systèmes adaptés, efficaces et fiables. Cette situation est encore aggravée par l’apparition forcée des brevets logiciels en Europe.
  • Permettre le développement du télétravail, particulièrement adapté à la rentabilisation des compétences informatiques, les économies pour l’employé/partenaire sont aussi substantielles.
  • Essayer de fédérer, autour de Neoskills et par le télétravail, les personnes handicapées qui pour une raison ou pour une autre préfèrent travailler de chez eux ou dans un milieu protégé ; les personnes malades, les femmes au foyer, ou les personnes qui habitent loin des villes ou se trouvent les emplois seront aussi touchés par ce nouveau mode de travail.
  • Permettre aux profils MCL « multi-compétences GNU/Linux » d’avoir un salaire évolutif proportionnel au travail fourni ; un informaticien très efficace, qui a les bons outils et les bonnes méthodes peut accomplir 40 fois plus de travail qu’un autre informaticien de même formation, le différentiel (x40) n’est aussi important que pour l’informatique et les postes actuels et grilles de salaires ne prennent absolument pas en compte cette spécificité des compétences informatiques.
  • Regrouper les projets libres et favoriser leur développement ( développement de logiciels libres, de documentations ou tutoriels, forums de réflexion . . . ) en mutualisant la gestion de l’hébergement internet et des compétences nécessaires à cet hébergement, mais aussi à la communication, au référencement, et au développement de ces projets sur internet.
  • Permettre aux associés/partenaires/membres plusieurs modes de rémunération, en tant qu’indépendant, portage salarial, CDD, CDI au choix et avec des bonus sous forme de primes, salaire variable, épargne salariale ou intéressement aux bénéfices générés par un produit, un service ou un client.
  • Permettre aux associés/partenaires/membres de faire évoluer leur statut d’indépendant, employé, partenaire ou bénévole vers un autre statut, notamment pour les membres qui souhaiteront s’établir en Société individuelle ou SARL, qui serait partenaire de NeoSkills ; C’est l’un des buts de la société NeoSkills que d’aider, soutenir et fédérer les projets de ses membres.
  • Associer les clients à l’attachement de la SCIC NeoSkills à une informatique fiable, libre, concurrentielle, ouverte, réactive, respectant les standards et ne permettant pas l’insertion de backdoors ( impossible avec les logiviels en code ouvert « OpenSource » ), en leur proposant de devenir Clients Partenaires ( dénommés CP ci-après ).
  • La SCIC NeoSkills se fixe pour terrain d’application des missions ci dessus l’intégralité des territoires Français et Européens et pour terrain d’application virtuel l’internet en général.
  • Plus généralement, toutes opérations industrielles, commerciales, financières, mobilières ou immobilières, se rapportant directement ou indirectement à l’objet social ou susceptibles d’en faciliter l’extension ou le développement.
  • La SCIC NeoSkills utilisera essentiellement des Logiciels Libres et/ou Open-Source, des contributions seront proposées aux applications utilisées.

Nous attendons vos commentaires et propositions d’amélioration des statuts sur irc serveur irc.freenode.org canal #neoskills ou sur la mailing liste de discussion publique